Dimanche 29 juin – Le départ de Bordeaux et l’arrivée à Lima

7 08 2008

C’est le grand jour, les sacs sont faits. Vingt kilos réglementaires par personne sur les épaules, nous partons pour l’aéroport de Bordeaux Mérignac. Après une vingtaine d’heure de trajet, de Bordeaux à Lima en passant par Madrid et Santiago du Chili, nous arrivons finalement à Lima dimanche 29 juin en fin de matinée. A l’aéroport de Lima, nous sommes rapidement assailli par une horde de Taxi… 

Nous choisissons d’attendre celui envoyé par l’hôtel. Sûrement apeurés par la lecture de nombreux guides de voyage mettant en garde contre les faux taxis, nous sommes contraints de refuser le taxi envoyé par l’hôtel, ce dernier n’ayant ni licence ni plaque de taxi. Voilà qui nous met un peu sous tension quelques minutes seulement après notre arrivée sur le sol  péruvien. Nous décidons finalement d’opter pour la compagnie officielle de l’aéroport qui, avec le recul, ne s’est pas fait prié pour appliquer le tarif « touriste débutant »…

En chemin pour le centre ville, nous faisons la connaissance de Lima. La ville, ou du moins ces faubourgs, ressemblent à de gigantesques bidonvilles. Le chauffeur enlève sa borne de taxi sur le toit, pour notre sécurité, dit il. D’entrée, nous sommes frappés par la pauvreté qui semble régner ici.

Nous arrivons à l’Hôtel Roma, à deux blocs de la Plaza de Armas, un peu éberlués par ce que nous découvrons peu à peu. Le choc culturel n’aura  pas traîné à arriver. Nous reprenons un peu nos esprits et partons à la découverte du centre. Nous flânons entre la célèbre Plaza de Armas, les églises et autres musées. La ville est cernée de militaires et de chars. L’ambiance est cependant décontractée et nous prenons rapidement nos aises.

Les faudourgs de LimaUne rue de LimaPlaza de Armas - LimaPlaza de Armas - Lima 

Fatigués par un voyage épuisant, nous décidons de rentrer peu avant la tombée de la nuit (en bon lecteur du Lonely Planet…). Demain, nous partons pour le sud du pays, Cusco, ses ruines incas et ses montagnes élancées. Nous avons décidé d’offrir à Lima une seconde chance à la fin de notre séjour, de retour de la région de Cusco.  Par choix et par « philosophie » de voyage, nous avons choisi de rester dans les environs de Cusco la majeure partie de notre voyage. Ne disposant malheureusement que de trois semaines au Pérou, nous pensons qu’il vaut la peine d’apprendre à connaître un peu une région aussi riche plutôt que de gaspiller son temps entre aéroports et courses à pied pour en voir le plus possible en trois semaines. Nous ne l’avons absolument pas regretté un seul instant. 

Laure et Thomas 


Actions

Informations



Laisser un commentaire




helene1 |
Les Fievets au farWest |
un an en italie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | C'est l'jeu ma pôv' Lucette !
| A & Danemark
| kiwilandnz2